Communautés autonomes d’Espagne
Édition 2012

L’Espagne vue au prisme de ses communautés autonomes historiques, la Catalogne, le Pays Basque et la Galice. Leur histoire, leurs combats, les enjeux d’aujourd’hui, et les pratiques linguistiques en écho à d’autres langues régionales. Il est question d’indignés, d’anarchistes de la CNT, de résistance au franquisme, de crise économique...
Rencontres avec Gabriel Mouesca (un des leaders historiques français de l'organisation séparatiste militaire basque clandestine Iparretarrak et un militant pour les luttes anticarcérales), avec Marta Andreu (productrice, enseignante au Master documentaire de création de l’université Pompeu Fabra à Barcelone) ...

Le festival inaugure une section sur les LGBTQI : lesbiennes, gays, bi-sexuels, transexuels, queer, intersexués ... avec une dizaine de films et de nombreux invités dont Hélène Azera, Didier Lestrade.

Côté Bretagne, Guillaume Kozakiewiez filme La lutte n’est pas pour tous au Brésil. Autre portrait de militant, Françis Jeanson, itinéraire d’un intellectuel engagé de Catherine de Grissac et Bernard Vrignon.

Un film emblématique : Bertsolari de Asier Altuna – 2011- extrait
Le bertsolari est un improvisateur de vers chantés en basque. Cette tradition orale a su évoluer et attirer la jeune génération. Pas moins de 14 000 spectateurs à la dernière finale...

Notes :
Pour aller plus loin sur le bertsolari, http://www.eitb.com/fr/infos/culture/detail/740529/bertsolari-au-dela-une-simple-identite-basque/
Le Basque Gabriel Mouesca a été président de l’Observatoire International des prisons de 2004 à 2009.
http://www.oip.org/
Le festival de Douarnenez a travaillé sur la question des images en prison en 2005.
Le site Carcéropolis rassemble aujourd’hui films, photos et sons sur l”univers carcéral http://www.carceropolis.fr/