Peuples indiens en Amérique Latine et Peuple Breton
Édition 1984

La culture des Indiens a été niée, le terme d'indien est devenu une insulte, a remplacé celui de sauvage. Mais ce qu'il y a sans doute de pire, c'est que les Indiens eux-mêmes ont intériorisé la honte de leur langue et de leur culture. Des questions d'acculturation, de colonisation mais aussi de résistance et de reconquête à travers des films comme Quand les montagnes tremblent, le portrait de Rigoberta Menchù fait par Pamela Yates et Thomas Sigel, Avion cannibale, histoire contée par Christophe Perray avec les Empewenas, Le dernier des Miskitos de Yves Billon sur la révolution sandiniste au Nicaragua, Les fils de Tupac Amaru de Luis Figueroa, inspiré par la culture Inca, Waraka la série de Alain Labrousse sur les peuples andins…

Côté Bretagne, Retraite une fiction de Michel Dupuy, sur la fermeture d'une école rurale, Krang bigornen de Claude Fleurent, L'histoire d'une autre, première fiction de Séverine Vermersch.

Un film emblématique : Ukamau : C'est ainsi de Jorge Sanjines - 1966 - extrait
Premier long métrage sonore et… parlé en aymara. Le cinéma de Sanjines, axé sur l’identité et la culture andines est emblématique de la question indienne .

Notes :
Un chercheur tourné vers cette Amérique latina et amérindienne, Yvon Le Bot
http://cadis.ehess.fr/index.php?970
Interviewé à Dialogues Brest
http://www.youtube.com/watch?v=dym853B_A6Q