Coup de coeur

2 films de Magali Mc Duffie


Magali Mc Duffie, chercheuse en Australie, nous a fait parvenir deux films précieux sur les Aborigènes. Un portrait court de la leader aborigène Anne Poelina, des Kimberley, à la fois chercheuse et militante politique de terrain, qui lutte jour après jour contre les lobbys gaziers et miniers, grands prédateurs de cette région de l’Ouest de l’Australie.

Et puis, en version sous-titrée français, le film Trois sœurs : depuis plus de vingt ans, Lucy, Wabi et Anne se battent pour préserver leur culture ancestrale, leurs terres, leur langue et pour créer une économie de développement durable dans leurs communautés isolées du nord-ouest de l’Australie...

Clichés et rumeurs


« Il y a des choses que l’on pense savoir sur les autres… »

Cette phrase rythme ce petit film, Le bruit et la rumeur, une création sonore et graphique qui interroge nos mécanismes de représentations et de préjugés.

Fruit de la démarche personnelle de Marie Arlais et Raphaël Rialland, deux jeunes Nantais, ce travail est basé sur des entretiens avec deux chercheurs, Patrick Scharnitzky, psycho-sociologue et Yvan Gastaut, historien.
Le film aborde de manière sensible notre perception de l’autre, de l’étranger. 
Marie et Raphaël sont tous deux membres du collectif Etrange miroir, qui multiplie les expériences artistiques avec les migrants. A découvrir ici.

Åsa Simma, réalisatrice Sami


Åsa Simma est une réalisatrice Sami, de Suède, dont vous pouvez trouver le portrait ici. Mais surtout, prenez un moment pour visionner son court, La pierre sacrée, un film qui nous en dit long sur notre rapport au patrimoine, fut-il culturel et sacré ! Un film drôle et universel.

Une collègue de Åsa, Egil Pedersen, nous renvoie elle vers un programme de 7 court-métrages samis, tournés par 7 réalisateurs différents. La bande annonce de 7 sami stories est visible ici. Un programme rare, qui navigue entre passé et modernité, acculturation et revendications. Pour en savoir davantage, nous contacter sur BED.

La parole assassinée


Alyson Cléret et étudiante en cinéma. Elle nous offre ce très beau court-métrage, La parole assassinée.
Le dispositif est simple : interroger sa famille sur ses liens au breton vannetais.
Écho d’un espoir ou d’une disparition, trois générations se répondent, et questionnent
leur langue comme héritage.

Simple, émouvant, trouvailles et sensibilité …

Les productions Climage de Lausanne


Le coup de coeur de ce mois-ci va directement aux productions Climage  de Lausanne, qui pour fêter leurs trente ans d'existence, ont décidé de mettre 40 de leurs films en ligne.

Parmi les réalisateurs associés à Climage, qui fonctionne comme une coopérative, Fernand Melgar, auteur de remarquables films sur les questions migratoires : La forteresse, Vol spécial, l'Abri, ou Album de famille qu'il vint présenter à Douarnenez en 1996, pour l'édition Communautés immigrées en Europe.

Parmi tous les films en ligne, Le garçon s'appelait Apache de Stephane Goël, sur une lutte amérindienne pour l'environnement. Du même, Le crépuscule des Celtes sur un sanctuaire celte découvert en Suisse romande. De Fernand Melgar, Vol spécialet Le monde est comme ça, édifiants tous deux.

Allez explorer d'autres documentaires, tous remarquables, sur le site de Climage  !