Actualités

J'ai vu un documentaire


Catégories : Films

Les passionnés de l'association lorientaise J'ai vu un documentaire nous promettent quelques belles projections tout au long de l'été. Tout d'abord, le 10 Juillet, le merveilleux film Zetwal de Gilles Elie dit Cosaque, dont nous présentons sur Bed plein de courts-métrages de la série Kamo. Ce film, qui mêle Aimé Césaire et rêves spatiaux nous embarque bien au-delà des planètes connues... A découvrir Maison pour Tous de Kervénanec à Lorient.

Puis ce sera L'époque de Matthieu Bareyre, projeté en plein-air, sur la Grande Plage de Port-Louis le 24 Juillet ...

Il n'est pas facile aujourd'hui de réorganiser des projections. Plein d'autres infos sur le site de cette association pugnace et rêveuse, cinéphile et téméraire et. Bravo à eux !

Courts en Betton


Catégories : Films

Courts en Betton est une association rennaise valorisant et soutenant le cinéma breton à travers différentes actions culturelles. Depuis le 5 juin et jusqu’au 5 juillet, ils ont lancé l’édition 10.5 du Festival du Film de l’Ouest, qui a lieu en numérique sur le web média KuB. Plusieurs sélections de films sont proposées sur cette plateforme et parmi elles une sélection intitulée “Bretons Ailleurs”.

Entre la Chine, la Roumanie et la Bulgarie, chacun des 4 films de cette sélection s’inscrit fortement dans le pays et la culture dans laquelle il évolue et résulte des vécus et des expériences à l’étranger des réalisateur·rice·s, tous issu.e.s de Bretagne.

Antoine Hervé nous embarque en Chine avec Suivre Gu tao, chronique d'un hiver, un docu-fiction qui met ses pas dans ceux d'un documentariste un peu perdu, confronté aux minorités du Qinghai, et à un temps dilaté. Dans The big guys, le même Antoine Hervé nous confronte à la mafia chinoise de la province du Hebei, et distord encore un peu plus nos repères spatio-temporels.

L'immeuble des braves nous invite à errer entre les barres urbaines d'une petite ville de Bulgarie écrasée de chaleur... et c'est l'œil acéré de Bojina Panayotova qui nous embarque, dans la poussière et la chaleur suffocante. Quand à My father is a superhero, c'est Lisa Diaz qui le dit, dans une fable ironique et baroque, tournée en Roumanie.

Quatre points de vues diffractés, quatre contes d'aujourd'hui, pour décentrer le regard, déplacer les frontières. 
Les quatre films sont à retrouver sur KUB, le webmedia breton ici
Merci et longue vie au festival Courts en Betton !

Festival de films Pêcheurs du monde


Catégories : Films

Le Festival de films Pêcheurs du monde, qui se tient à Lorient depuis 12 ans, n'a pu larguer ses amarres pour son voyage annuel en images à travers les mers du monde, du 22 au 29 mars 2020. Depuis cette annonce, l’équipe du Festival se mobilise pour que malgré tout vive cette 12e édition.

Grâce à la solidarité du webmédia culturel breton KuB, rendez-vous est donné à partir du 20 avril, sur leur site, qui accueille durant 1 mois une sélection de films de l'édition 2020, à visionner gratuitement et sans modération en cliquant sur le lien suivant .

Bonne navigation à chacun.e !

Algérie, s'inventer un cinéma Décolonisé


Catégories : Films, Peuples

Cette programmation élaborée en partenariat avec l’association Corsica.Doc, Tënk, et avec le soutien de la Cinémathèque du documentaire, est proposée à la circulation du mois d'avril à octobre 2020 par Documentaire sur Grand Ecran.

Elle a pour intitulé Algérie, s'inventer un cinéma Décolonisé.
Entre la lutte pour l’indépendance et les luttes contemporaines, comment s’inscrit la création cinématographique algérienne ? Comment les cinéastes algérien.ne.s tentent de s’approprier l’image de leur pays et de mettre en scène leur histoire immédiate par le cinéma ?

Certains films ont été montrés au Festival de Cinéma de Douarnenez 2019, Algériennes, Algériens, et d'autres restent à découvrir !
Tahia Ya Didou de Mohamed Zinet, Ferrailles d’attente et La clôture de Tariq Teguia, Aliénations de Malek Bensmail, Loubia Hamra de Narimane Mari, Samir dans la poussière de Mohamed Ouzine, La bataille d’Alger : un film dans l’histoire de Malek Bensmail, Fragments de rêves de Bahïa Bencheikh-El-Fegoun, Le Roman algérien de Katia Kameli, 143 rue du désert de Hassen Ferhani…
Programme

Festival Travelling de Rennes


Catégories : Films

Du 11 au 18 février, le Festival Travelling de Rennes fait la part belle à Beyrouth et au cinéma Libanais. L'occasion de revoir toute une cinématographie déjà explorée à Douarnenez en 2008, et de rendre hommage à deux réalisateurs disparus depuis et que nous aimons particulièrement : Jocelyne Saab et Farouk Beloufa, dont nous avions fait le portrait, tellement était attachant le réalisateur de Nahla, à voir ici si vous n'êtes pas sur Rennes. Parmi d'autres portraits de Libanais, l'excellent Maher Abi Samra. L'équipe de Travelling programme son dernier film, Chacun sa bonne.