Actualités

C'est le mois du film documentaire !


Le mois du film documentaire, c'est tous les ans en Novembre.

Cet évènement organisé par Images en Bibliothèques est l'occasion de rencontrer des cinéastes et de voir ou revoir des pépites en salles, partout en France et ailleurs dans le monde.

Mais l'idée du Mois du doc, ce n'est pas seulement de regarder des films, c'est aussi de propager le désir d'en partager, et faciliter la diffusion pour tou·te·s ! 
Si vous faites partie d'une structure, qu'elle soit petite ou gigantesque, la coordination nationale et les différentes coordinations régionales sont là pour vous accompagner dans la programmation et la diffusion, et vous proposent même un catalogue de films avec les droits déjà négociés.

Pour en savoir plus sur la coordination régionale de Bretagne c'est ici.

Et si vous ne pouvez pas allez en salles, accordez vous une petite séance sur BED avec nos dernières mises en ligne, qui vous feront voyager dans le Haut Karabagh (Nous sommes nos montagnes) , en Israël ( Un autre son d'Israël ) mais aussi au Liban (De Chatila nous partirons).

Deux jours autour de Diversité Culturelle et Droits Culturels à Nantes


En 2018- 2019 l'association Bretagne, Culture et Diversité (qui porte notamment le site Bed.bzh) organise un cycle de rencontres autour de Diversité Culturelle et Droits Culturels. 
Le premier cycle aura lieu à Nantes les jeudi 22 et vendredi 23 novembre et s'annonce riche en propositions !

Il y a aura une rencontre avec Patrick Chamoiseau, mais aussi des débats, des artistes invités, des regards pluridisciplinaires, un concert, du local, de l'international, une exposition, et même des touches de cinéma avec BED ! 

Le programme complet est  en ligne ici .
Et pour s'inscrire, ne tardez pas trop
c'est ici !

En attendant, on vous laisse avec un petit avant goût poétique, de Gilles Elie Dit Cosaque, un court-métrage martiniquais de 3 minutes : Ballade ...

Et bien sûr, n'hésitez pas à vous promener sur les autres ressources en ligne de BCD : dossiers thématiques, expositions virtuelles, portail des cultures de Bretagne...

Ânûû-rû âboro, l'ombre de l'homme


Du 12 au 15 octobre 2018 aura lieu le 12ème Festival international du cinéma des peuples Ânûû-rû âboro, en Nouvelle Calédonie. A Pwêêdi Wiimîâ (Poindimié) et dans les communes partenaires des trois provinces.
L'occasion de découvrir des documentaires engagés et de voyager de la Sibérie à Madagascar en passant par Calais ou encore la Corée ; avec bien sûr aussi une escale en sélection pacifique!

 

Cette année, alors qu'un référundum d'autodétemination est prévu dans un mois pour les habitants de l'archipel, le film d'ouverture du festival nous invite à questionner l'histoire pour mieux comprendre le présent : Emmanuel Desbouiges et Dorothée Tromparent ont réalisé Au nom du père du fils et des esprits, un très beau documentaire qui nous emmène dans la mémoire du fils de Jean-Marie Tjibaou, le leader kanak assassiné il y a 30 ans.

Pour découvrir la programmation complète du festival, c'est ici .
Et pour voir d'autres films autour des Kanak, rendez vous sur la page dédiée sur BED.



 

Echos d'ici, Echos d'ailleurs


Suivez les pas de Christophe de Ponfilly et de ceux et celles qui poursuivent son travail de rencontre engagée avec le monde, et rendez vous au Festival Echos d'ici, Echos d'ailleurs les 12, 13, 14 octobre, à La Bastide Rouairoux (Tarn).

"Pour tout l'art du monde", c'est la thématique de 2018, pour ce festival de documentaires créé il y a une dizaine d'année en hommage au journaliste et réalisateur de Massoud l'Afghan et de Chronique des hauts plateaux .
Des films engagés, sensibles, des regards de nouveaux cinéastes à découvrir : toute la programmation est en ligne sur le site du festival

Et pour en voir et savoir plus sur Christophe de Ponfilly, (disparu brutalement en 2006), retrouvez son portrait sur BED ici.

Libre accès à "Un village de Calabre" ce weekend !


Tita Productions (qui a produit Mon lapin bleu et plusieurs autres films, en ligne sur BED), a décidé de rendre accessible gratuitement le documentaire Un paese di Calabria, pendant tout le weekend, en soutien au Maire de Riace, Domenico Lucano, mis en arrestation depuis lundi en Italie.

Le documentaire raconte comment Riace, un village Calabrais autrefois déserté, a peu à peu repris vie grâce à la volonté de la municipalité d'accueillir des migrants.
Aujourd'hui, le Maire du village est mis en accusation par le gouvernement italien. 
Tita et les réalisatrices Shu Aiello et Catherine Catella vous invitent donc à visionner ce film.
Une autre façon de réfléchir aux cycles migratoires et aux solidarités!
En accès libre les samedi 7 et dimanche 8 octobre sur ce lien